publicité

Spatial : nouvelle mission pour Soyouz... 4 satellites de la constellation O3B à mettre sur orbite

Jeudi 4 avril à 13h50 le 22ème exemplaire de Soyouz s’envolera dans le ciel de Sinnamary. A son bord, 4 satellites de la constellation O3B. Comme One Web il devra fournir de l’internet au plus grand nombre sur la planète. L'oeuvre d'un homme : Greg Wyler. 
 

Décollage du lanceur Soyouz VS21 © Arianespace
© Arianespace Décollage du lanceur Soyouz VS21
  • Jean-Gilles Assard/MCT
  • Publié le , mis à jour le
O3B « Others three billions », c’est un vaste projet afin d’arroser le globe d’internet à haut débit. En clair, derrière ce sigle O3B se cache cet objectif :  rendre accessible le net aux trois milliards de personnes sur terre qui en sont encore privées. Ce projet est né en 2005 grâce à Greg Wyler. Les premiers satellites ont été lancés en juin 2013 par Soyouz de Guyane. Aujourd’hui, ils sont 16 dans l’espace.


Quatrième lancement de l'année

Greg Wyler © DR
© DR Greg Wyler
Depuis, O3B a été vendue par son créateur à l’opérateur SES. Pour la 5ème fois le lanceur Soyouz sera chargé de délivrer à 8000 km d’altitude 4 nouveaux passagers portant à 20 leur nombre en orbite. Le décollage de ce 4ème lancement de l’année est prévu à 13h30, la mission durera 2h23 minutes.
Greg Wyler, quant à lui,  vole vers d’autres cieux. Il a créé la constellation One Web : un projet de près de 900 micro- satellites pour rendre le web facile pour tous.
 

Sur le même thème

  • spatial

    Les jeudis de l'espace

    Les jeudis de l’espace ce sont des réunions d’information organisées par l’Agence Spatiale Européenne autour des thèmes de l’espace. Ce jeudi, l’ESA présentait le projet Ariane 6 et ses avancées. Le lanceur européen dont le vol inaugural reste programmé pour le milieu d’année 2020.  
     

  • spatial

    Spatial : l'arrivée d'Ariane 6 inquiète les salariés de la base de Kourou

    Va-t-on vers une crise sociale majeure au Centre spatial Guyanais ? A l’aube de l’arrivée d’Ariane 6 les responsables du spatial européen doivent réduire les coûts de mise en œuvre des lancements. Une réduction qui pourrait avoir des conséquences sur l’emploi.   

  • spatial

    Marie-Anne Clair, nouvelle directrice du centre spatial guyanais (CSG)

    Le Centre national d'études spatiales vient de nommer Marie-Anne Clair à la tête du centre spatial Guyanais (CSG) à Kourou, en remplacement de Didier Faivre. Elle entrera en fonction en novembre prochain. C'est la première fois qu'une femme est nommée à la tête du CSG.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play