guyane
info locale

Surinam : les visas et les cartes touristiques désormais accessibles uniquement sur internet

tourisme
Surinam
Depuis le 18 octobre 2019, les demandes de visas et de cartes touristiques pour le Surinam sont entièrement numériques. Une mesure effective depuis avril dernier, mais ils étaient encore disponibles au consulat. 72h de délai sont désormais nécessaires. 
Site web e-visa
C’est annoncé depuis de longs mois, mais nombreux sont ceux qui ont été surpris lorsqu’il a fallu effectuer une demande de visa. Depuis le 18 octobre, il est obligatoire de formuler sa demande de visa ou et de carte touristique pour se rendre au Surinam sur internet :  suriname.vfsevisa.com.
 

Hausse des prix

Une dématérialisation qui ne se fait pas sans conséquence. La hausse des prix tout d’abord...Exemple d'une carte touristique en ligne, valable 3 mois, à entrée unique, pour effectuer un séjour jusqu'à 90 jours. Elle coûte 40 USD. En plus du prix du visa, les frais de dossier s’élèvent à 14$ (US), soit approximativement 12€. De plus, aucun remboursement n’est possible donc il est nécessaire d’effectuer les bonnes démarches sur le bon site. 72h sont nécessaires pour obtenir les documents en ligne.


Gestion des séjours

Pour la carte touristique, le passeport doit être valide au moins 6 mois. Le site demande de télécharger ses billets d'avion. Si les touristes se rendent au Surinam via Albina, par la route, ils doivent déposer un document avec leurs noms, numéros de passeport, modes de transport, dates d'arrivée et de départ du Suriname, adresse hébergement. De nouvelles démarches qui changent les habitudes des personnes se rendant régulièrement sur les rives surinamaises. Il sera aujourd'hui nécessaire d'anticiper ses voyages même les plus courts. 
Par ailleurs, attention aux faux sites, depuis la mise en place de cette procédure, les fausses adresses web pullulent et proposent des tarifs complétement farfelus. 


Un flux mieux identifié

A Saint-Laurent du Maroni, ville frontière avec le Surinam, les précieux sésames sont toujours disponibles au consulat de Saint-Laurent et ce jusqu’à fin décembre. Cette révolution administrative a été mise en œuvre en avril dernier par le ministère des Affaires Etrangères du Surinam. En Guyane, en période de forte affluence, près de 90 personnes par jour se rendaient au consulat pour obtenir un visa ou une carte touristique. Le flux sera plus facile à gérer pour les autorités surinamaises. Les ressortissants de 51 autres pays sont concernés.





 
Le site suriname.vfsevisa.com seule e-adresse habilitée à délivrer des visas
Pour acquérir une e-visa trois étapes sont nécessaires : la demande, le paiement et le téléchargement. 
Concernant la demande de carte touristique électronique, le requérant devra renseigner sur le site : les données de son passeport, ses informations professionnelles, les données concernant son moyen de transport, les informations relatives à son hébergement durant le séjour puis télécharger une copie de la couverture de son passeport, de la page donnée du passeport, sa photo d'identité, son justificatif d'hébergement et ses billets Aller/Retour.
Une fois approuvée, l'E-Tourist Card sera à imprimer (le gouvernement surinamais conseille de conserver une copie du .pdf dans le smartphone) et à présenter à l'arrivée dans le pays accompagnée d'un passeport valide au moins 6 mois à compter de la date d'arrivée et comportant au minimum une page vierge. 
 
Publicité