#TDG 2022- Les villes étapes (2) : Rémire-Montjoly

cyclisme
Mairie de Rémire-Montjoly
Mairie de Rémire-Montjoly
Rémire-Montjoly est la deuxième ville étape qui accueille le TDG. Rémire-Montjoly est une cité résidentielle, à la périphérie de Cayenne, longée par de belles plages. Une métropole, qui sait allier modernité et traditions.

Rémire Montjoly
©DR

Rémire-Montjoly auparavant était une commune agricole avec l’implantation d’un certain nombre de distilleries et de plantations dédiées à la culture de canne à sucre. De nombreux vestiges de l’époque, sont disséminés sur le territoire.

Plus tard, l'économie agricole périclite lors de la première abolition temporaire de l'esclavage en 1794 puis celle, définitive, de 1848. La loi sur les municipalités de 1879 permet la création administrative de la commune.

Après la départementalisation en 1946, la commune devient une zone résidentielle, les activités rurales sont peu à peu abandonnées et les distilleries ferment. Depuis 1969, la commune s'appelle officiellement Rémire-Montjoly.

 

Une ville tournée vers l'avenir

Panneau Rémire-Montjoly
Panneau Rémire-Montjoly ©FB Mairie de Rémire-Montjoly

Rémire-Montjoly est une ville résidentielle située à la périphérie de Cayenne. Selon des chiffres publiés par l'INSEE en 2019, 26 358 habitants sont concentrés sur 46,11km2. La commune est formée par l'ancien bourg de Rémire et du quartier de Montjoly. Elle est la sixième de Guyane par sa population. Rémire-Montjoly est fortement urbanisée et sa densité est de 427 habitants au kilomètre carré. Le maire est Claude Plénet. 

Un pôle économique 

Rémire-Montjoly : plusieurs centaines de kilos de cocaïne saisies au port de Dégrad Des Cannes
©Isabel LEROUGE

La commune de Rémire-Montjoly accueille notamment les infrastructures du port de commerce de Dégrad des Cannes, la centrale électrique EDF, les installations de la Société Anonyme de la Raffinerie des Antilles (SARA) et une zone industrielle dans l'estuaire du fleuve Mahury : le parc d'activités économiques (PAE) de Dégrad des Cannes. Membre de la communauté d’agglomération du centre littoral (CACL) elle est le « poumon » économique de la Guyane. 

Des plages et des sites préservés

La plage de Rémire-Montjoly entre chien et loup
La plage de Rémire-Montjoly entre chien et loup ©Jasna Milovanovic

Le nord-est de la commune est une zone côtière encadrée par l'océan Atlantique. Rémire-Montjoly est délimitée, au sud, par le fleuve Mahury. Elle est bordée par des magnifiques plages au sable fin et à l’eau argileuse. 

De nombreux sites touristiques peuvent être visités, l'Abattis Evrard, classé monument historique, le Fort Diamant, monument historique également ou encore l’habitation Loyola, fondée par les Jésuites. Rémire-Montjoly connue également pour ses sentiers pédestres, est une ville où il fait bon vivre.