TDG2022 - Lars OREEL, grand gagnant du Tour de Guyane 2022 - Kyllian BOSCHER remporte l'étape finale

cyclisme
TDG2022
Kylian BOSCHER, gagnant de la dernière étape du Tour de Guyane 2022. ©Mario Innocent
La dernière étape du Tour de Guyane 2022 s'est tenue ce 21 août, à Cayenne. Lars OREEL, maillot jaune depuis la 2ème étape, est le gagnant de cette 31ème édition. En ce qui concerne l'étape 9, celle du jour, elle est remportée par le Martiniquais Kyllian BOSCHER.

Ce dimanche 21 août 2022, à 17h00, la 31ème édition du Tour de Guyane a pris fin. Les 89 coureurs restants prennent le départ devant l'hôtel de la Collectivité Territoriale de Guyane à 14h00. Ils s'élancent dans une ultime course de 130,99 km. Une boucle Cayenne - Matoury - Cayenne, puis sept tours de circuit dans le chef lieu.

Six coureurs animent l'étape. Marc FLAVIEN, Antoine TERRIER, Daryl DESMONIERE, Eugene CROSS, William DOXAINT et Nicolas PELLERIAUX sont en tête pendant plus de 111 km, soit la majorité de l'épreuve. Au 4ème tour de circuit imposé, Eugene CROSS et Daryl DESMONIERE quittent leurs compagnons d'échappée.

A un peu plus de 10 km de la fin, tout le monde est rattrapé par le peloton. Le groupe de cyclistes est, une nouvelle fois, mené par les Néerlandais, l'équipe ZRTC THEO MIDDELKAMP du maillot jaune, Lars OREEL. L'arrivée se joue finalement à un cheveu. Kyllian BOSCHER et Baptiste GOURGUECHON s'affrontent en tête lors d'un sprint massif. Le Martiniquais remporte l'étape, tandis que le coureur de Saint-Quentin est plein de déception, il y croyait. La réaction du vainqueur de l'étape.

extrait gagnant

Lars OREEL, gagnant du Tour de Guyane 2022.

Le maillot jaune et gagnant du Tour de Guyane 2022 est Lars OREEL. Le coureur de 23 ans, venu des Pays-Bas, s'est imposé dès la première étape de cette 31ème édition. Il a enfilé son maillot jaune à partir de la 2ème étape et ne l'a plus quittée. Son endurance, sa performance au sprint et l'appuie de ses co-équipiers lors des courses en ligne.

Alors qu'il remettait en jeu sa tunique au moment du contre-la-montre du 20 août, Lars OREEL a montré à ses concurrents qu'il lui restait des ressources. L'écart entre le Néerlandais et le deuxième du classement, Paul SEUWIN, passe de 1" à 18". Une belle démonstration de force. Sa réaction.

Gagnant du tour

A 17h40, il quitte l'hôtel de la CTG sur son vélo, son sac à dos sur les épaules. Le jeune homme n'a pas l'air fatigué.