Teddy Ringuet fin prêt pour le tour cycliste de la Martinique

cyclisme
Teddy Ringuet
Teddy Ringuet USLMontjoly vainqueur du Grand prix d'ouverture du 17 mars 2017 ©CL
Le montjolien Teddy Ringuet affiche une belle confiance à quelques jours de son départ avec la sélection de Guyane pour la Martinique. Cette saison, le cycliste a tout misé sur sa préparation des courses à étapes. Son premier vrai test grandeur nature commence le 8 juillet dans la commune du Robert.
Une sélection guyanaise composée de 6 coureurs s'envolera le 4 juillet pour la Martinique afin de participer au tour cycliste qui démarre le 8 juillet pour s'achever le 16 juillet. Elle compte dans ses rangs le vétéran Patrice De Nays Candau et James Grinville du Vélo club Guyanais, Terry Tsang Yee Moï et Cliff Apensa de l'Espoir cycliste Guyanais, Ludovic Dantin de la Croix du Sud et Teddy Ringuet de l'USLMontjoly. Ce dernier avait terminé douzième en 2016 au tour de la Martinique après avoir eu de nombreux incidents techniques alors qu'il figurait parmi les dix premiers. Il compte bien s'illustrer de belle manière pour l'édition 2017.

"J'y vais pour faire un gros résultat "

Cela fait un an que Teddy prépare le tour de la Martinique. Depuis sa dernière participation, il n'a pas arrêté ses efforts. Il s'est astreint à une hygiène alimentaire draconienne pour atteindre un poids de forme idéal, s'est entraîné dur, ce qui lui fait dire :

Je suis fin prêt, ce sera le test grandeur nature, ça passe ou ça casse. Je pars en super forme et j'irai crescendo.


Je vais me donner à fond, j'y vais pour faire un gros résultat. Pour gagner, il faudrait une grosse équipe."
Il a également travaillé le contre la montre individuel où il obtient de belles performances alors même qu'il n'avait pas le vélo adapté. Cela est maintenant chose faite, il est désormais en possession d'un vélo de contre la montre qu'il va étrenner lors de la course à étape de ce week-end : le Grand prix de l'Energie. Il se sent : "super bien, super confiant avec cette monture, la sensation est complètement différente".

Un grand chelem

Pour le Tour de Guyane qui se tiendra du 19 au 27 août, le coureur pense que le peloton local, malgré les nombreux avatars rencontrés, lors de cette saison, peut tirer son épingle du jeu : "On a toujours nos chances mais cela risque de tourner autour de deux ou trois coureurs et surtout ceux qui vont profiter des déplacements. On peut être prêts au bon moment et monter en puissance en évitant la baisse de forme habituelle que l'on connaît aux mois de juin et juillet."
Mais Teddy ne veut pas brûler les étapes : "mais je n'y pense pas encore. Pour l'instant, je suis concentré sur le Tour de la Martinique."
Et avant la Guyane, il y aura encore le Tour de la Guadeloupe prévu le 28 juillet, Teddy est en ordre de bataille pour son grand chelem.

L'esprit d'équipe avant tout avec son club


Le cycliste montjolien fait une très belle saison avec ses coéquipiers, ils totalisent 6 victoires sur les 9 compétitions qui se sont tenues depuis le mois de Mars. Teddy Ringuet a ouvert le bal des courses victorieuses en remportant le Grand Prix de l'ouverture. Sur les autres courses, l'esprit d'équipe a fonctionné comme cela avait été décidé au sein du club souligne le coureur : "c'était l'objectif qu'on s'était donné. On est tous soudés, tout le monde est récompensé, cela fait plaisir et montre que l'équipe est homogène. Cela tourne et pas seulement autour d'un seul coureur. Je peux me mettre au service de tous."

Marc-André Buzaré
Teddy termine 3ème au Mémorial des défunts ©CL

 





Les Outre-mer en continu
Accéder au live