Coronavirus : les autorités sanitaires de l'état de l'Amapa voisin de la Guyane en état d'alerte

océan atlantique
Macapa
L'arrivée à Macapa capitale de l'état de l'Amapa ©Jessy Xavier
Au Nord du Brésil, dans l'état de l'Amapa qui partage sa frontière avec la Guyane, à Macapa, la capitale, les autorités locales travaillent à un plan d'urgence pour faire face à une éventuelle propagation du virus sur leur territoire.
En Amapa, qui compte actuellement 831 027 habitants (estimation août 2018/IBGE), toutes les autorités sanitaires se sont réunies le jeudi 30 janvier afin d'élaborer les stratégies de confinement en cas de contamination au Coronavirus (2019-nCov) qui sévit en Chine pour lequel l'OMS a déclaré l'urgence de portée internationale.
Les organismes étatiques, fédéraux et municipaux sont mobilisés et suivent les directives gouvernementales pour l'établissement de stratégies de prévention, surveillance et de contrôle. Il est aussi prévu que "des actions spécifiques seront également définies pour la région d'Oiapoque car il s'agit d'une zone frontalière internationale avec la Guyane française" rapporte le site Diaro.
Pour l'heure aucun cas de coronavirus n'a été relevé  dans cette région et il convient d'apporter les bonnes informations aux populations, d'autant que les symptômes du 2019-nCov sont très similaires au virus de la grippe (H1N1), mais avec des problèmes respiratoires et de la fièvre.