Trafic de drogue : 35 kg de cocaïne saisis à l’aéroport Félix Eboué en quatre jours

trafic de drogue
Cocaïne dans une valise à l'aéroport Félix Eboué. ©Direction régionale des douanes de Guyane
Entre mercredi 20 et samedi 23 avril 2022, plus de 30 kg de cocaïne ont été saisis à l'Aéroport Félix Eboué par la brigade des douanes de Guyane. Des passagers ont tenté de transporter 8 kg, puis 14 ou encore 13 kg de drogue dans leurs valises.

Chaque année, des centaines de mules décollent de Cayenne, en direction de Paris, dans l’objectif de transporter de la drogue pour les vendeurs de l’Hexagone. Certains sont arrêtés, d’autres non. A la fin du mois d’avril, plusieurs kilogrammes de cocaïne ont été saisis à l’aéroport de Cayenne, Félix Eboué. Cette fois, ce sont 35 kg de cocaïne qui n’arriveront pas à destination.

Des pains de cocaïne cachés dans des vêtements

La douane de Guyane a intercepté cette quantité en seulement quatre jours. D’abord, le 20 avril 2022 : les agents trouvent 8 kg de cocaïne enfouis dans les vêtements d’une valise en soute. Ces derniers sont dissimulés dans quatre paquets-cadeau qui contiennent sept paquets, appelés des "pains" de cocaïne.

14 kg de cocaïne répartis en pains. ©Direction régionale des douanes de Guyane

Puis, le 23 avril, 14 autre kilos sont saisis. Ils sont, eux, rangés dans un sac de sport et répartis en une douzaine de pains. Enfin, le lendemain, la même brigade des douanes ouvrent une valise qui contient un sac plastique sous vide. Dans ce sac, des vêtements et dans les vêtements, "des masses dures et épaisses", décrivent les autorités. Ce sont finalement 13 kg de cocaïne conditionnés en pain.