Transports aériens : Azul affrète deux vols entre le Surinam et le Brésil... mais pas avec la Guyane

transports
Transport aérien : Azul reprend ses rotations entre le Surinam et le Brésil... mais pas avec la Guyane
©Embraer
Depuis lundi, les mesures d’entrée en France par avion des voyageurs en provenance du Brésil se sont assouplies. La compagnie Azul a repris des rotations avec le Surinam et Saint-Martin. Quant à la Guyane, pas de date avancée quant au retour de la compagnie brésilienne sur le tarmac de Felix-Eboué.

« Compte tenu des incertitudes du scénario international, telles que le taux de change élevé, la compagnie Azul n'envisage pas de reprendre ses vols vers la Guyane française. L'entreprise continue cependant de suivre de près l’évolution des demandes des clients afin de définir les prochaines étapes de cette opération », indique dans un communiqué la compagnie brésilienne.

Jusqu’à nouvel ordre, les liaisons aériennes Cayenne/Belém et Cayenne/Fortaleza sont donc toujours suspendues. Le seul moyen de circuler par avion entre la Guyane et le Brésil reste de passer par Paris. D’autant que dans le sens Brésil/France, les modalités d’entrée sur le territoire sont assouplies depuis le 19 juillet

Pas de quarantaine pour les voyageurs vaccinés en provenance du Brésil

Si les voyageurs en provenance du Brésil (ressortissants Français et Européens, leurs conjoints et enfants, ressortissants de l’Union Européenne avec une résidence principale en France) sont totalement vaccinés, ils doivent présenter un justificatif de leur statut vaccinal et une déclaration sur l’honneur attestant d’une absence de symptômes d’infection à la covid-19 et de contact avec un cas confirmé de covid-19.

Cette règle concerne les voyageurs bénéficiant d’un schéma vaccinal complet avec un vaccin reconnu par l’Agence européenne du médicament (Pfizer, Moderna, AstraZeneca ou Janssen). Les personnes vaccinées n’auront pas à faire de quarantaine à leur arrivée en France.

Avion compagnie Azul
©CWB Azul 2009.5566 Mariordo Mario Rober

Si les voyageurs ne sont pas vaccinés, ils doivent pouvoir justifier d’un motif impérieux pour se rendre en France. Ils devront aussi présenter un test PCR ou antigénique négatif, datant de moins de 48 heures, avant le départ. Par ailleurs, ils feront systématiquement l’objet d’une mesure de quarantaine pour une durée de dix jours.

Cette mesure sera accompagnée de restriction des horaires de sortie du lieu d’isolement (sauf en cas de transit en zone internationale).

Des vols vers le Surinam et Saint-Martin

Alors que la Guyane n’est pas encore de retour sur la liste des destinations d’Azul, la compagnie a déjà repris ses rotations avec Saint-Martin aux Antilles Néerlandaises.

D'autre part, les 22 juillet et 12 août, Azul met en place une rotation ponctuelle avec le Surinam, entre Belèm et Paramaribo. Azul n’a pour l’instant aucune liaison régulière avec le Suriname. Elle exploitera ces deux vols pour le compte de Surinam Airways, une compagnie actuellement confrontée à des soucis juridiques.

Quant à la frontière terrestre entre la Guyane et Brésil, à savoir le pont binational,elle demeure fermée.