Un homme, auteur de deux agressions avec armes, interpellé à Kourou

violence
Le patron de la gendarmerie en Nouvelle-Calédonie condamné pour violences conjugales, révèle Mediapart
©FranceInfo
Ce samedi 17 septembre 2022, la gendarmerie de Kourou a interpellé, puis incarcéré, un homme sans domicile fixe auteur de deux faits de violences avec arme. Il est actuellement en prison dans l'attente de son jugement.

Un homme, sans domicile fixe, a été appréhendé ce 17 septembre par les gendarmes de Kourou. L'individu est l'auteur présumé de deux faits de violences avec armes survenus dans les mois précédant son arrestation.

Deux agressions avec armes

Le premier incident a eu lieu le 30 avril 2022. Dans un squat au Bourg de Kourou, une dispute éclate entre deux SDF. La victime reçoit un coup de marteau sur la tête et dans le dos. Elle est soignée et l'auteur des coups n'est pas formellement identifié.

Puis, le 14 septembre 2022 en début de journée, alors qu'un autre SDF circule rue Justin Catayé, il est abordé par le même individu et une femme. Ils le menacent avec un coupe-coupe en réclamant de l'argent. Cette fois, les forces de l'ordre recueillent un surnom et un signalement plus précis de l'agresseur.

L'individu placé en détention dans l'attente d'une jugement

Enfin, le samedi 17 septembre, les gendarmes du Peloton de surveillance et d'intervention de la Gendarmerie (PSIG) et de la brigade territoriale autonome (BTA) Kourou patrouillent autour du Lac Bois Chaudat. C'est là qu'ils identifient l'individu recherché.

L'homme est finalement arrête et placé en garde à vue. Le quadragénaire, mis en cause dans les deux agressions, est déféré devant le procureur de la République. Il demeure habituellement à Sinnamary. L'individu est placé en détention provisoire au centre pénitentiaire Rémire-Montjoly dans l'attente de son jugement.