Un Institut Amazonien de la Biodiversité et de l’Innovation Durable va ouvrir au mois de septembre à l'Université de Guyane

éducation
Université de la Guyane
©JX
Lauréate de l’appel à projet « ExcellenceS sous toutes ses formes », l’Université de Guyane développe un nouveau programme qui va permettre de : structurer la recherche et l’innovation durable autour de la biodiversité amazonienne.

Lauréate de l’appel à projet « ExcellenceS sous toutes ses formes », l’Université de Guyane développe un nouveau programme : structurer la recherche et l’innovation durable autour de la biodiversité amazonienne.

Un Institut Amazonien de la Biodiversité et de l’Innovation Durable sera mis en place dès septembre pour rassembler les acteurs de la recherche et de l’économie verte. Ce projet est financé à hauteur de près de 15 millions d’euros sur 10 ans.

Développer des filières autour de la biodiversité locale

Connexion entre le monde de la recherche et le monde socio-économique, l’Institut amazonien de la biodiversité et de l’innovation durable jouera le rôle de catalyseur des compétences afin de développer une bio-économie spécifique.

Il s’agit surtout de répondre à trois enjeux majeurs de société : fournir une alimentation durable à tous ; assurer, pour l’ensemble de la population, l’accès à la santé et à des matériaux de construction par l’innovation scientifique technologique.

Structurer la recherche

Plusieurs acteurs locaux sont parties prenantes de ce projet scientifique dont le Centre spatial, l’institut Pasteur ou encore l’IFREMER Guyane. La mutualisation des moyens et des compétences permettra de grandes avancées au niveau de la recherche sur la biodiversité et les écosystèmes de l’Amazonie comme le précise Fabien Blanchard – Délégué Régional de l’IFREMER Guyane:

"Mieux travailler en coordination avec les différents partenaires de recherche... de mieux connaître l'écosystème de la mangrove extrêment riche fortement influent sur le milieu marin, sur la biodiversité..."  

Projet universitaire ambitieux, le nouvel Institut Amazonien de la Biodiversité et de l’Innovation Durable est avant tout un levier pour faciliter l’émergence d’un pôle d’excellence sur la valorisation de la biodiversité locale. il n'a pas pour vocation d'intervenir dans la protection de l'environnement rappelle  Antoine Primerose, président de l'Université de Guyane et responsable de ce projet d'institut :

"Nous sommes des enseignants chercheurs, nous faisons de la recherche, de la formation et nous essayons de valoriser tout cela avec du bon sens pour répondre à des enjeux sociétaux sur la transition écologique, énergétique... nous voulons répondre à des besoins de la société avec des priorités académiques sociétales comme l'alimentation durable , la construction durable et la santé globale..."

Les partenaires du futur Institut Amazonien de la Biodiversité et de l’Innovation Durable réunis à l'UG
Les partenaires du futur Institut Amazonien de la Biodiversité et de l’Innovation Durable réunis à l'UG ©Guyane la 1ère