Un million cinq cent mille euros pour construire un groupe scolaire à Montsinery-Tonnégrande

éducation
Panneau travaux Montsinery

Signature d'une convention entérinant un prêt d’un montant d’un million cinq cent mille euros pour la construction du groupe scolaire de 16 classes. Ce prêt a été contracté par la mairie de Montsinery-Tonnegrande auprès de la banque des Territoires de la Caisse des dépôts.

Convention prêt Montsinery

Un prêt d’un montant d’un million cinq cent mille euros pour la construction du groupe scolaire de 16 classes de Montsinery-Tonnegrande a été accordé par la banque des Territoires de la Caisse des dépôts à la commune. Le futur groupe scolaire de 16 classes d’élémentaire et maternelle devrait accueillir 600 élèves d’ici la rentrée 2022. Actuellement les deux écoles du bourg et celle de Tonnegrande sont au complet. Cette ville rurale voit plusieurs entreprises s’installer sur son territoire. De par son positionnement, la commune attire, et devient de plus en plus attractive. Il faut prévoir l’avenir, anticiper l’évolution démographique forte des populations qui vont venir.

Démographie galopante

L’entrée de Montsinery se métamorphose, à quelques mètres du futur collège se construit le groupe scolaire de la commune. Cette commune rurale attractive se tourne vers l’avenir et anticipe l’évolution démographique forte qu’elle devrait connaitre ses prochaines années. Ce groupe scolaire de 16 classes d’élémentaire à maternelle de 600 élèves permettra de désengorger les établissements de la commune et de répondre aux besoins futurs.

Patrick Lecante maire de Montsinery-Tonnégrande

Le groupe actuel est déjà en rupture, j'ai dû mettre des bungalows. Ce sont des gestions un peu compliquées. La question de l'éducation se pose partout y compris dans un territoire rural comme le nôtre.

Patrick Lecante maire de Montsinéry-Tonnegrande

 

Un prêt

Aujourd’hui, la commune contracte un prêt d’un million cinq cent mille euros sur 40 ans auprès de la banque des territoires pour permettre le financement de ce projet structurel important.

C'est une question concrète. Elle vise à réduire les inégalités sociales. On est dans l’intérêt général

Christian Moutton directeur territorial Guyane de la banque des Territoires – Caisse des dépôts

Coût total du projet, environ cinq millions huit cent mille euros. Attendu de longue date, le groupe scolaire, tout comme le futur collège, devrait accueillir ses premiers élèves pour la rentrée 2022