publicité

Un nouveau préavis de grève déposé par l'UTG à la Collectivité Territoriale de Guyane

Une nouvelle mobilisation est en vue pour le personnel de la Collectivité Territorial de Guyane. La section du syndicat Union des Travailleur Guyanais appelle à la grève le 8 septembre prochain. Un préavis a été déposé. Parmi les points de revendication l'harmonisation des salaires.

L'entrée du siège de la Collectivité Territoriale de Guyane © Nikerson Perdius
© Nikerson Perdius L'entrée du siège de la Collectivité Territoriale de Guyane
  • Nikerson Perdius
  • Publié le
C’est la seconde fois qu’une mobilisation du personnel a lieu au sein de la CTG depuis sa création fin 2015. Le syndicat, majoritaire, l'UTG-CGT annonce un cahier de revendications chargé. Parmi les différents points exposés sont pointés du doigt :  le manque de recrutement de personnels manquants, des contrats non renouvelés.
L’UTG-CTG veut également revenir sur l’organisation de certains services, qu’elle juge comme autant des doublons.
Un autre point important figure sur le cahier de revendications : l’harmonisation des indemnités et primes auxquelles ont droit les agents, l’égalité dans l’attribution des tickets restaurant ou encore l’accès à l’intranet (le web en interne) pour l’ensemble du personnel.
La révision des carrières est aussi dans ce cahier. Des carrières qui sont évoquées lors des commissions administratives paritaires.

Sur le même thème

  • conflit social

    Les chasseurs en colère bloquent l'ONF

    Les chasseurs mécontents réclament le libre accès aux pistes de l’ONF pour la chasse. Ils accusent les agents de l’Office d’interdire la libre circulation en forêt, alors qu’eux-mêmes et leurs proches jouissent seuls du privilège du domaine forestier.

  • conflit social

    Grève à l'association Ebène

    Depuis le 6 février, une partie du personnel de l'association Ebène, structure qui se déploie dans le secteur sanitaire et médico-social, a cessé le travail, à l’appel de l’UTG. Le mouvement est suivi par environ 10% du personnel qui réclame, notamment, la mise en oeuvre de la prime Macron. 

  • conflit social

    Grève au CHK : toujours pas de signature de fin de conflit

    Le Centre Hospitalier de Kourou est toujours paralysé par le mouvement de grève initié depuis 37 jours par le syndicat UTG. En cause, le passage des agents de l’ex CMCK vers la fonction publique hospitalière. Hier les négociations n’ont pas abouti à une signature de fin de conflit.  
     

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play