guyane
info locale

Une cinquième agression devant le lycée polyvalent Anne-Marie Javouhey de Cayenne

violence
Les élèves du lycée Javouhey
Les élèves du lycée Javouhey réclamant plus de sécurité en octobre 2015 ©guyane 1ère
Le 3 octobre après-midi, le personnel éducatif du lycée Javouhey de Cayenne a débrayé, pendant 2 heures. Le matin, un élève a été braqué et frappé violemment par un jeune devant l’établissement pour voler son portable. Les enseignants et les élèves ont manifesté, pour dénoncer la situation.
Cette nouvelle agression devant le lycée Javouhey est la 5ème depuis le début de l'année. La semaine d'avant, deux jeunes avaient subi l'attaque d'un petit groupe de voyous.
L'agression d'hier a été très violente et a choqué autant les élèves que le personnel enseignant qui, a tout de suite, débrayé durant 2 heures. L'inquiétude est grande et les élèves ont peur .
Les syndicats SPELC et Steg UTG dénoncent l’absence d’agents de police aux abords du lycée, aux heures stratégiques. La convention Evidence, signée l’année dernière entre les forces de l’ordre, la préfecture et le rectorat, aurait pu permettre la mise en place d’un tel dispositif. 
A la suite de la réunion qui s’est tenue hier en fin de journée, avec les représentants du diocèse, des forces de l’ordre et du rectorat, il a été décidé qu'une présence policière serait assurée aux abords du lycée.
Une nouvelle réunion est programmée pour la semaine prochaine.