Une mission du Haut Conseil de la Santé Publique pour enquêter sur l'offre de soins proposée sur le territoire

santé
Réunion du Haut conseil de santé publique
©Clotilde Séraphins George
Les inégalités de santé en Guyane à l’étude en ce moment. Des émissaires du Haut Conseil de la Santé Publique sont dans notre département. Une visite de terrain pour compléter un travail d’enquête qui a démarré il y a 2 ans .
Haut conseil de la santé publique
©Clotilde Séraphins George
Les inégalités de santé en Guyane à l’étude en ce moment. Des émissaires du Haut Conseil de la Santé Publique sont dans notre département. Une visite de terrain pour compléter un travail d’enquête qui a démarré il y a 2 ans sur la base d’auditions après l’instruction de la saisine reçue de la Direction Générale de la Santé relative à la Promotion de la santé et réductions des inégalités de santé en Guyane. Un constat : « certaines populations (….) souffrent d'un état de santé défavorable, en lien avec leurs caractéristiques sociales, géographiques et/ou ethniques. Une pluralité de facteurs affecte cet état de santé, liés à l’environnement social et physique et aux difficultés d'accès aux services contribuant à la santé (accessibilité matérielle, économique et/ou culturelle). »
 

Un rapport rendu public

Haut conseil de la santé publique
Il s’agit pour la délégation de formuler des propositions pour améliorer le système de soins en Guyane.
 

"Il s’agira de préconisations, à charge pour les responsables de notre territoire de les appliquer ou pas. Nous devons faire des préconisations pour améliorer les soins en Guyane, d'abord faire un état des lieux en interrogeant les acteurs de terrain. Le rapport sera accessible à tous. Ce sont des propositions indépendantes, une analyse comparative". 

Denis Zmirou-Navier membre du Haut Conseil de la Santé Publique

La délégation qui rencontre également les élus était ce lundi à Saint Georges de l‘Oyapock et passera 2 jours dans l’ouest, à Saint-Laurent du Maroni. Elle rendra public son rapport au début du 2e semestre 2021.