Vacances : des stages gratuits de hip-hop pour les jeunes

vacances
Jeunes élèves ainsi que leur professeur de danse à Mirza
Exécution d'une chorégraphie en compagnie de leur professeur ©Guyane1ère
Plusieurs quartiers de Cayenne, Macouria, Matoury mais aussi Kourou vivent pendant ces vacances à l'heure du hip-hop. Ces stages de danse sont destinés aux enfants âgés de 6 à 18 ans. L'association Antipodes est à l'origine de cette opération entièrement gratuite.
Concentrés, appliqués et survoltés, les petits du quartier Mirza à Cayenne apprennent la danse hip-hop. C'est l'occasion pour eux de dépenser leur énergie et de s'amuser. Ils suivent joyeusement leur professeur François Redolphe, pratiquant du hip-hop depuis 9 ans maintenant, il profite de ces sessions pour partager sa passion.
Les enfants ont commencé avec des figures faciles. Par rapport à leur évolution, le professeur expérimenté donne plus de variantes, ce qui permet à ses jeunes apprentis de dépenser davantage d'énergie et d'être  encore plus motivés. François Redolphe en est certain, pour lui, la préparation du spectacle sera bientôt envisageable: "On pourra préparer la chorégraphie pour le 27 juillet 2016 pour l'événement Podium vacances Mirza".

L'association Antipodes oeuvre pour les jeunes depuis 18 ans

Cette initiative, mise en oeuvre grâce à l'association de danse Antipodes, est dirigée par sa présidente Norma Claire : "Antipodes dans les quartiers, ça existe depuis 18 ans maintenant. Et chaque année, nous revenons car c'est une grand bonheur et une réussi auprès des enfants". Pour elle, la danse hip-hop rassemble et permet aux jeunes de se développer tout en s'amusant.

A l'approche du 27 juillet, les enfants semblent bien déterminés à montrer ce dont ils sont capable au podium vacances de Mirza. Et cela, toujours dans la joie et la décontraction.

Le reportage de Lauriane Nambrot et Franck Fernandes

Les Outre-mer en continu
Accéder au live