Visite de Macron en Guyane : le collectif Pou Lagwiyann Dékolé appelle à une "grande marche" jeudi

politique
Marche du 28 mars en Guyane
©Jody Amiet / AFP
Alors que le chef de l’Etat, Emmanuel Macron, arrive ce jeudi 26 octobre en Guyane, le collectif Pou Lagwiyann Dékolé appelle à une "grande marche" le jour même à 16h. Un meeting est aussi prévu ce mercredi à 19h, sur la place des Palmistes, à Cayenne.
Acteur des mouvements sociaux de mars et avril dernier en Guyane, le collectif Pou Lagwiyann Dékolé appelle à une "grande marche" ce jeudi 26 octobre, jour de l’arrivée dans le département du président de la République. Emmanuel Macron est en visite en Guyane pour deux jours à l’occasion du sommet des RUP (Régions Ultrapériphériques).

"L’esprit du 28 mars"

Seul signataire des Accords de Guyane pour la société civile, le collectif a également demandé une rencontre avec Emmanuel Macron. "L’accord constitue un document juridique qui oblige le gouvernement français donc celui de Monsieur Macron à respecter les décisions prises et à les appliquer", écrit le collectif dans un communiqué. "Nous nous sommes mobilisés au mois de mars parce que nous n’en pouvions plus, il faut que monsieur Macron comprenne que nous sommes réellement déterminés".


Le collectif appelle à une "grande marche", jeudi 26 octobre à 16h alors qu’Emmanuel Macron sera à Maripasoula avant de rejoindre Cayenne en fin de journée. "Dans l’esprit du 28 mars 2017, nous appelons toute la population guyanaise, tout le peuple de Guyane à se mobiliser durant deux jours", écrit le collectif dans un communiqué.

Dès ce mercredi 25 octobre, un meeting est prévu à 19h sur la place des Palmistes à Cayenne.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live