publicité

Les volontaires du Service national Universel découvrent…la forêt guyanaise en compagnie de Gabriel Attal

124 jeunes venus de l’hexagone passent une journée et une nuit sur la piste de Saint Elie, à Sinnamary.
Ils sont accompagnés par Gabriel Attal, le secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse.

© Eric Léon
© Eric Léon
  • Laurent Marot/MCT
  • Publié le
Dormir en hamac, marcher sur un sentier botanique, apprendre à reconnaître des plantes et des arbres de l’Amazonie. Les 124 jeunes venus de l’hexagone passent une journée et une nuit sur la piste de Saint Elie, à Sinnamary. Ils sont accompagnés par Gabriel Attal, le secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse. Il a annoncé une généralisation plus rapide que prévue de ce dispositif expérimental (au départ, sa mise en œuvre pour tous les jeunes français de 16 ans était prévue en 2026)


Découverte de la Guyane

Ils descendent des bus climatisés, au bout de la piste de Saint Elie. Venus de douze départements métropolitains, ces volontaires du Service national Universel font leurs premiers pas dans la forêt guyanaise, sur un sentier botanique. Le garde de l’environnement de la mairie de Sinnamary montre aux jeunes les richesses du milieu…
Hortense, volontaire du SNU, région Hauts de France 

"C’est vraiment impressionnant. Elle est belle la forêt. C'est plaisant"


Suivre un fil d'Ariane

Premier défi…suivre un fil d’Ariane tendu entre les arbres. Le premier avance les yeux bandés, suivi de tout le groupe, objectif...avancer ensemble en faisant confiance à la tête de file. Ca tombe bien, il s’agit de « Tibo in shape », très connu chez les ados pour ses vidéos sur « You Tube »...Un acteur du plan de communication du secrétaire d’Etat à la jeunesse.
Gabriel ATTAL secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Education national et de la jeunesse précise : 

"C’est une réforme qui sera obligatoire pour 800 000 jeunes. C'est très bien d'être ici pour la première phase du SNU" 


La cohésion pour ces jeunes

Le défi est aussi sportif…les ados doivent ramper sur une trentaine de mètres, deux par deux…Il faut aussi passer dans des pneus suspendus aux arbres…depuis dix jours, ces jeunes de 15 et 16 ans découvrent la Guyane, ensemble, loin de chez eux…
Samy, volontaire du SNU, département du Vaucluse heureux :

"On est déconnecté de nos réseaux. On va renforcer notre cohésion". 

 

Aller plus vite

SNU, un dispositif expérimental pour 2000 volontaires de l’hexagone et de la Guyane…Il pourrait être appliqué à tous les jeunes de 16 ans d’ici peu
Gabriel Attal secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Education nationale et de la Jeunesse précise :

"Il était prévu que la généralisation du SNU se fasse plus tard, mais le Président de la Républqiue m'a demandé d'aller plus vite. Ce sera chose faite." 

La date de mise en œuvre du SNU pour toute une classe d’âge devrait être annoncée à la rentrée
Gabriel Attal à la rencontre de 124 jeunes du SNU

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play