Vols Antilles-Guyane : des mesures renforcées pour les voyageurs vaccinés à partir du 25 août

coronavirus
Test COVID à l'aéroport 3
©E-M. Golabkan
A compter du 25 août, les voyageurs vaccinés en provenance des Antilles seront soumis eux aussi au test PCR ou antigénique avant d’embarquer pour la Guyane. Le point sur les nouvelles conditions pour les vols Antilles-Guyane.

Un retour à l’envoyeur. Stigmatisés depuis plusieurs mois pour les vols à destination des Antilles, les Guyanais voient tout voyageur de plus de 12 ans en provenance de la Martinique et de la Guadeloupe, vacciné ou non, soumis à une obligation de présenter, avant son départ, un résultat négatif d’un test PCR de plus de 72 heures ou un test antigénique de plus 48 heures. Une mesure en vigueur à partir du 25 août.

Toute personne de douze ans, non-vaccinée, en provenance des Antilles devra par ailleurs obligatoirement réaliser un test antigénique à son arrivée à l'aéroport Félix-Eboué.


Enfin, la personne non-vaccinée devra présenter une attestation sur l’honneur acceptant un dépistage à l’arrivée et précisant l’endroit où serait effectué l’isolement en cas de demande des autorités sanitaires guyanaises. Aucun isolement requis en revanche pour les voyageurs vaccinés.

Conditions de voyages aériens entre les Antilles et la Guyane
©Préfecture de la Guyane

Dans le sens Guyane-Antilles, les règles restent les mêmes. Pour les vaccinés :  pas de motif impérieux, de test à l’embarquement ou d’isolement à l’arrivée.

En revanche, pour les non-vaccinés, un motif impérieux est obligatoire, de même qu’un test PCR négatif de moins de 72h ou antigénique négatif de moins de 48 h. Sans oublier un isolement de 10 jours à l’arrivée avec un test obligatoire à la fin de cette quarantaine.

Conditions de voyages aériens entre l'hexagone et la Guyane
©Préfecture de la Guyane

Les règles de transports aériens à destination ou en prévenance de l’hexagone restent inchangées.