publicité

Vols de câbles : le ras-le-bol des habitants du Hameau des Encens

Depuis maintenant deux mois, les habitants du quartier du Hameau des Encens à Rémire-Montjoly sont régulièrement privés de télévision, d'internet et de téléphone. Sont en cause, des vols de câbles à répétition sur les structures en béton édifiées pour accueillir ces derniers.

Une poubelle remplie de 300 kg de câbles © guyane 1ère
© guyane 1ère Une poubelle remplie de 300 kg de câbles
  • Guyane la 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Ce mardi (8 mai 2018), une trentaine de foyers du quartier du Hameau des Encens à Rémire-Montjoly ont une nouvelle fois été privés de télévision, d'internet et de téléphone. Ces coupures sont provoquées par des vols de câbles sur les pylônes en béton qui supportent l'installation électrique. L'éclairage public a aussi été endommagé pendant ces actes de vandalisme, sans nul doute pour opérer en toute discrétion. Cela ferait près de deux mois que les habitants du quartier du Hameau des Encens seraient victimes de ces dégradations répétitives. Excédés par la situation, les riverains ont cimenté la base des pylônes pour empêcher toute tentative d'escalade et donc de récidive. Si un modem/routeur 4G a été proposé par l'opérateur en charge de ces câbles, les résidents du quartier ont catégoriquement refusé cette solution palliative. Ils estiment que la couverture du réseau 4G dans la zone est bien trop mauvaise pour bénéficier d'une telle installation.

Les résidents envisagent de porter plainte contre l'opérateur


Suite à ces dégradations, les habitants du Hameau des Encens ont tenté de porter plainte à la Gendarmerie afin que des poursuites soient engagées. Il leur a alors été stipulé qu'ils ne pouvaient pas intenter ce genre d'action, les installations en question appartenant à l'opérateur en charge des câbles. Les résidents ont l'impression d'être "baladés" par l'opérateur, qui leur aurait annoncé à chacun des dates d'interventions différentes. Certains envisagent même de porter plainte directement contre l'opérateur lui-même.

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play