WWF Guyane à la rescousse des tortues en période de ponte

environnement
balisage tortues WWF
©Guillaume Perrot

Ce jeudi 17 juin, une tortue olivâtre a été équipée d'une balise. D’autres le seront également dans le futur. L’objectif c’est de permettre aux pêcheurs de les repérer, surtout lorsqu’elles approchent des côtes guyanaises pour pondre.

C’est une première en Guyane. Ce jeudi 17 juin, sur une plage de Rémire-Montjoly, une tortue olivâtre a été équipée d’une balise Argos.
L’action, financée par l'Office Français de la Biodiversité (l’OFB), était portée par le WWF Guyane en partenariat avec le Comité Régional des Pêches Maritimes et des Élevages Marins de Guyane (CRPMEM), l’association Kwata ainsi que le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS).

Elle entre dans le cadre du projet ARRIBA.

balisage tortues WWF
©Guillaume Perrot

L'un des défis pour mieux protéger les tortues est de pouvoir bien les localiser pendant leur phase de ponte quand elles se rapprochent des côtes. Et pour la tortue olivâtre, c'est encore plus important car elles pondent sous forme de « vagues », en groupe parfois très compact. Un phénomène que les hispanophones ont baptisé « arribada ».

WWF Guyane

 

Le projet ARRIBA consiste donc en l’équipement d’une tortue avec une balise. Sa localisation est ensuite partagée en direct avec les pêcheurs volontaires, ce qui leur permet de savoir où et quand les tortues olivâtres fréquentent les eaux côtières.

Equipée de sa balise, Arri (c'est le nom de la tortue) était localisée quelques heures après à l'est de l'îlet de l'Enfant Perdu ! Dans quelques jours, un lien direct vers ses localisations sera partagé.

WWF Guyane

 

Cette action devrait contribuer à préserver l'espèce car celle-ci se déplace en groupe. Au Surinam, elle a été décimée par les filets des pêcheurs.