1 er mai : les syndicats manifestent dans les rues de Fort-de-France malgré le confinement de rigueur en Martinique

manifestation
Manifestation de la fête du Travail.
Manifestation de la fête du Travail dans les rues de Fort-de-France. ©Corinne Jean-Joseph

Cette année encore la fête du travail se déroule dans un contexte de crise sanitaire. 200 personnes se sont rassemblées ce samedi 1er mai 2021, dans les rues de Fort-de-France à l’appel des syndicats pour célébrer la journée internationale des travailleurs.

Autorisée cette année, malgré le contexte sanitaire, ce samedi 1er mai 2021, la traditionnelle mobilisation de la Fête du travail a bien eu lieu ce matin en Martinique. 

Boulevard du Général de Gaulle à Fort-de-France, les organisations syndicales se sont réunies pour défendre à l’unisson les droits des travailleurs.

Défilé du 1er mai
Défilé du 1er mai 2021. ©Corinne Jean-Joseph

Les luttes continuent

 

Le cortège a rassemblé la Centrale Démocratique Martiniquaise du Travail (CDMT), l'Union Générale des Travailleurs de Martinique (UGTM), Centrale Syndicale des Travailleurs Martiniquais (CSTM), le Syndicat des Ambulanciers Salariés de Martinique (SASM), le Groupe Révolution Socialiste (GRS), le Conseil national des comités populaires (CNCP), Force Ouvrière (FO), la Confédération Générale du Travail de la Martinique (CGTM) et l'Union nationale des syndicats autonomes (UNSA), autour des nombreuses problématiques sociales.

Les syndicats ont battu le pavé afin de lutter contre le manque de moyens pour la santé publique, les plans sociaux liés à la crise sanitaire, la baisse de l’activité économique et pour le respect des travailleurs.

Sous la bannière de la CGTM santé, les travailleurs de la santé sont venus défendre “la qualité et la sécurité des soins” de l’hôpital public.

CGTM santé
Manifestation 1 er mai CGTM santé ©Corinne Jean-Joseph

La CGTM, quant à elle, a dénoncé l’empoisonnement au chlordécone, l’utilisation de pesticides et du glyphosate dans les sols martiniquais et ses conséquences souvent mortelles sur la population notamment les cancers du sein, les malformations congénitales, les cancers de la prostate.

Défilé de la CGTM 1er Mai
Défilé de la CGTM du 1er Mai. ©Corinne Jean-Joseph

Le syndicat des ambulanciers salariés de Martinique s'est mobilisé pour la “revalorisation de la profession” dans un contexte sanitaire particulièrement difficile.

Syndicat des Ambulanciers Salariés de Martinique
Mobilisation du Syndicat des Ambulanciers Salariés de Martinique du 1er mai 2021. ©Corinne Jean-Joseph

Le syndicat des enseignants Se-Unsa Martinique était également présent.