106 verbalisations pour non-respect du couvre-feu et du pass sanitaire en Martinique le week-end dernier

coronavirus
Gendarmerie / weekend bleu / Covid
Des gendarmes en intervention lors d'un précédent "weekend bleu" (photo d'illustration). ©Cap/FB/ Gendarmerie de Martinique
La gendarmerie et la police étaient mobilisées du vendredi 11 au lundi 14 mars 2022 sur les axes routiers de Martinique et aux abords des commerces, dans le cadre d’une nouvelle opération "weekend bleu". L’objectif était de constater le respect du couvre-feu et du pass sanitaire. Ces contrôles devraient se poursuivre.

Plus de 150 policiers et gendarmes étaient mobilisés afin de veiller au respect du couvre-feu toujours en vigueur dans l'île et à l’application du pass sanitaire dans les lieux où il est encore obligatoire, en l’occurrence dans les ERP (Etablissements Recevant du Public).  

Plusieurs verbalisations

S’agissant du couvre-feu, 92 infractions ont été relevées sur 672 personnes contrôlées entre 22h et 5 heures du matin.  

Concernant le pass sanitaire, 79 établissements et 1172 clients et salariés ont été contrôlés. 14 personnes ont été verbalisées pour non-respect de ce pass.  

La vigilance se poursuit  

"Les forces de police et de gendarmerie resteront pleinement engagées et poursuivront leurs contrôles" prévient la préfecture. Cette opération "weekend bleu" a été relancée "face à une situation sanitaire marquée par une forte circulation de la Covid-19 et compte tenu des mesures de restriction actuellement en vigueur".