16 yoles du départ du 34e tour de Martinique, les favoris restent les mêmes !

yoles
Yoles à terre
Les yoles sur la plage de Schoelcher en attendant le départ de la première étape (28 juillet 2018). ©Jean-Claude Samyde
Le 34e tour des yoles ne visitera pas la côte atlantique cette année. Pas de prologue non plus mais une première étape Schoelcher / Prêcheur ce dimanche 29 juillet 2018. Voici les principales forces en présence sur cette édition très singulière.
Cette année, 16 embarcations sont au départ de cette 34e édition du tour de Martinique en yoles rondes. Une édition sérieusement modifiée à cause de la présence massive des algues sargasses, en particulier sur la côte atlantique. Le départ est prévu à Schoelcher ce dimanche 29 juillet 2018, l'arrivée une semaine plus tard à Fort-de-France. Les 8 étapes prendront la forme de régates organisées uniquement sur la côte Caraïbe. 

Voici les principales forces en présence sur cette édition très singulière.

Rosette/Orange

L’Association l’Arme fatale toujours sponsorisée par Rosette Orange, semble avoir les moyens de reconquérir le titre remporté de haute lutte l’an dernier. Les hommes de Jack Amalir un peu absents en début de saison, ont terminé le championnat en trombe. Les 3 victoires acquises sur les 3 dernières courses montrent que la forme est ascendante pour cet équipage Franciscain, même s’il ne termine que 3e du championnat avec 7 podiums en tout.

Ufr/Chanflor
Il est vrai que l’éternel rival Robertin a été très régulier tout au long de la saison. Championne de Martinique 2018 avec 3 victoires pour 7 podiums, la yole Caracoli de Félix Merine voudra mieux faire sur le tour cette année. Et faire mieux que 2e c’est bien entendu triompher pour obtenir un 10e tour pour Félix Merine avec Ufr/Chanflor.

Zapetti/ L'Appaloosa
Mais pour se faire il faudra écarter la concurrence dont font partie les Franciscains de Zapetti/ Lapalooza, 2e du championnat avec deux victoires de rang pour 5 podiums sur 9 courses. Vainqueur de la Pagay des Mapipis, les hommes de Loïc Mas qui avaient gagné le tour en 2016 ont de sérieux arguments à faire valoir.

Brasserie Lorraine/Sara/Énergies Nouvelles
C’est aussi le cas des Marinois de Brasserie Lorraine/Sara/Énergies Nouvelles. L’équipage dirigé par Diany Remy n’est que 5e du championnat, mais il a été assez régulier et a remporté la coupe de Martinique. L’association Yole Net compte bien goûter de nouveau aux joies de la victoire.
Yoles à terre
Les yoles sur la plage de Schoelcher (28 juillet 2018). ©JC Samyde
 

Parmi les outsiders...


On ne peut faire abstraction de Smem du François barré par Steeve Jacqua. Cet équipage est le seul à voir obtenu une victoire en championnat face aux mapipis du podium final malgré sa 6e place au général.

Quant à la yole Sa Pa Zafew de Californie du Lamentin, 5e du championnat, elle espère bien jouer les troubles fête. L’équipage de Mario Malfleury avait plombé son tour 2017 sur une seule étape...14e l’an dernier, Ctdm/Edf pourrait très bien se comporter sur le littoral Caraïbe qu’il connaît bien, même si l’équipage entièrement formé par l’association Gommier et Tradition sera l’un des plus jeunes en moyenne d’âge.
Equipe de yole
L'équipage de la yole CTDM/EDF pose pour la presse et les supporters. ©JC.Samyde
Au-delà des 6 yoles précitées, difficile d’écarter totalement les Robertins de GFA Caraïbe, patronné par Christophe Dédé et même Express de Sainte-Anne, car les hommes d’Emmanuel Floriane ont vraiment réussi de belles choses cette saison. On sera également curieux de voir le comportement de Somarec/Petit Navire de l’association Chabin’an. Bien que 9e du championnat les coursiers de Guy Albert Romer restent des concurrents respectables capables du pire mais aussi du meilleur.
 

Montrer au mieux les couleurs !


Enfin en ce qui concerne les deux yoles Vauclinoises Hôtel Brise Marine/ Lipton Ice Tea/ Boucherie Prudent et Diet Discount/Espace santé/Optical center, les Ducossais de Mutuelle Mare Gaillard, les Trinitéens de Royal/Fruits de Martinique/Adep, les Marinois de Bricobat-Nautitan mais aussi les Robertins Mr Bricolage/Smartphone services et Tania Chaussures-SME/MFR, il s’agira surtout de montrer au mieux ses couleurs…
Transport de yole
L'équipe de l'association Ay douvan de Sainte-Anne est à la manoeuvre. ©JC Samyde
Les étapes du tour 2018 https://federationyolesrondes.com/letour/les-etapes/

Les équipages engagés dans la compétition https://federationyolesrondes.com/letour/equipages/
Les Outre-mer en continu
Accéder au live