16es de finale de la coupe de France : le Club Franciscain attend son adversaire

football
Le Club Franciscain du François
Le Club Franciscain au 7e tour de la coupe de France le 13 janvier 2021. ©(FB) CF

Le tirage au sort des seizièmes de finale de la coupe de France aura lieu ce dimanche 21 janvier à 14h30, heure de Martinique. Le Club Franciscain, qui a réussi à se hisser à ce niveau de la compétition, saura quel club il devra affronter le samedi 6 mars prochain.

Un tirage au sort par zone géographique

 

Le tirage au sort, annoncé au départ comme un tirage intégral classique, sera en réalité un tirage par zone géographique. En effet, encore une fois à cause de la situation sanitaire liée à la Covid-19, il s'agit d'éviter les grands déplacements et les brassages entre régions de la métropole qui concernent encore des formations constituées de joueurs amateurs de Nationale 3 ou de Régional 1.

Les 32 équipes qualifiées devraient être placées dans des groupes de huit clubs correspondant à un partage du territoire hexagonal en quatre grands espaces.

Ainsi le Club Franciscain qui est considéré comme étant basé à Clairefontaine, devrait se retrouver dans la zone centre-nord, sorte de très large périphérie de l'Île-de-France.

Affronter une équipe de Ligue 1 est possible

 

À ce stade, le Club Franciscain fait partie des "petits poucets" de la compétition.

Dans son groupe au sein duquel sera réalisé un tirage intégral, le capitaine Stéphane Abaul et ses coéquipiers pourront tirer une équipe, à leur portée, de National 3, mais aussi des clubs de plus gros calibre comme Valenciennes de Ligue 2 ou Lens et le PSG de Ligue 1.

En fait, les franciscains, à l'issue du tirage et en fonction de l'adversaire dévoilé, vont continuer à croire en leur rêve de poursuivre leur aventure dans la compétition ou vont se réjouir de disputer un match de prestige au cours duquel il sera question de montrer le meilleur visage possible.

La préparation franciscaine correctement pensée?

 

Le Club franciscain reste sur deux revers dans deux compétitions au niveau local mais des explications ont été fournies par l'entraîneur Patrick Cavelan après la défaite en finale du tournoi Yvon Lutbert (vendredi 19 février, aux tirs aux but (5 tirs au but à 4) face à la Samaritaine).

Le coach franciscain a confié qu'il a choisi de laisser souffler ses joueurs car c'était physiquement et mentalement indispensable. Autrement dit, aucun entraînement n'a été programmé sur la période du carnaval. Le tournoi aurait justement été utilisé comme une reprise de l'entraînement, de manière à favoriser une montée en puissance sur les dix prochains jours.

Seulement, si une impasse a été faite sur ce tournoi, les franciscains sont tombés de manière prématurée en coupe de Martinique, à domicile, battus par le Club Colonial (2-1) le 13 février dernier.

D'ici au 6 mars, les joueurs de Patrick Cavelan devront renouer avec la victoire, en championnat (23 février 2021) face au Racing pour regagner en confiance. Ensuite, une délégation de 35 membres du club, joueurs et encadrement, s'envolera pour Paris le 26 février, puis disposera d'une bonne semaine pour peaufiner la préparation de ce rendez-vous historique.