2 individus en prison dans le cadre du meurtre de Gilles Sefil, retrouvé criblé de balles sur une route à Sainte-Anne

faits divers
Gilles Sefil
Gilles Sefil, 26 ans, tué par balles à Sainte-Anne. ©RS
Gilles Sefil a été tué par deux personnes d’origine étrangère, actuellement en fuite. 2 autres ont été arrêtées et placées en détention. La victime aurait été la cible d’un règlement de comptes en raison d’une dette sur fonds de trafic de stupéfiants.

Gilles Sefil, est l'homme retrouvé inconscient à côté d'une moto sur une route de Sainte-Anne lundi matin (12 juillet 2021), ce que confirme l'enquête. Ce jeune Martiniquais de 26 ans, a été criblé de balles. 6 impacts ont été retrouvés sur son corps.

Les recherches ont très vite mené les enquêteurs sur la piste de présumés trafiquants de produits illicites.

Mise en examen et détention provisoire

 

Deux personnes ont été arrêtées quelques heures après les faits. À l'issue de leur garde à vue, elles ont été mises en examen pour meurtre et placées en détention provisoire au centre pénitentiaire de Ducos.

Les deux individus sont accusés d'assistance et d'aide à 2 autres comparses d'origine étrangère en fuite, qui auraient tiré sur Gilles Sefil.

L'enquête se poursuit

 

Selon le récit des deux personnes arrêtées (l'une très jeune et l'autre plus âgée), Gilles Sefil aurait été tué en raison d'une dette de stupéfiants.

Les enquêteurs poursuivent leurs investigations pour retrouver les autres malfaiteurs mis en cause dans cette tragique affaire.