200 policiers et gendarmes réquisitionnés en Martinique pour contrôler l'application des règles de confinement et du couvre-feu

coronavirus
Contrôle de gendarmerie à Schoelcher nuit couvre-feu
©S. Fagour
La préfecture de Martinique annonce ce vendredi 6 août 2021, la mise en place d'une opération dénommée "Week-end bleu" . 200 policiers et gendarmes seront déployés sur l’ensemble des itinéraires de la Martinique de jour comme de nuit pour faire respecter les règles de déplacement.

La situation sanitaire liée à la pandémie du coronavirus est difficile en Martinique; L'île connaît actuellement un pic épidémiologique d’une ampleur inédite. 833 cas de plus ont éte enregistrés pour la journée du mercredi 5 août 2021.

Cette accélération de la circulation du virus covid-19 en Martinique, associée à une faible couverture vaccinale de la population, a provoqué la saturation des capacités hospitalières. Le respect strict des mesures sanitaires est plus que jamais nécessaire.

Sur terre et sur mer


Le préfet Stanislas Cazelles a réquisitionné à compter de ce week-end et durant les semaines à venir, les forces de la police et de la gendarmerie. Elles seront pleinement engagées pour contrôler le respect des règles de déplacement en vigueur de jour comme de nuit, sur terre comme sur mer.

Pour cette opération Week-end bleu, plus de 200 policiers et gendarmes seront déployés sur l’ensemble des itinéraires de la Martinique.

Dans ce contexte très difficile, chacun d’entre nous est responsable par son comportement individuel de la sécurité sanitaire collective.

Stanislas Cazelles (communiqué du préfet)

 

Une demande a également été faite aux maires. Ces derniers doivent mobiliser leurs polices municipales pour faire respecter le port du masque et l’interdiction de toute présence statique sur les plages de leurs communes.