La saison des "chanté nwèl"

traditions
groupe chanté nwèl
les "kantik" rassemblent des milliers de personnes depuis la semaine dernière ©Martinique 1ère télévision
Les joyeux cantiques se multiplient à l'approche de la fête de noêl. Des images de gaité sur les visages des participants au François et à Rivière-Salée.Jeunes et moins jeunes savourent ce moment de partage, qu'il soit payant ou gratuit.
Payants ou gratuits, les " chanté nwèl" font recette, en particulier depuis la semaine dernière.

A Rivière- salée, les organisateurs prétendent ne pas vouloir en faire un commerce, " mais il faut payer, le traiteur, la musique, la sécurité", déclare l'un d'entre eux. Au François, en revanche, c'est la tradition qui prime."Chacun contribue à la réussite de ce "kantik", en apportant de quoi boire et manger, comme du temps de nos parents", explique un autre.

Voyez dans ce reportage, l'appréciation des uns et des autres et surtout la joie de chanter des participants, toutes générations confondues.