publicité

Les cas de bronchiolite en diminution

Le nombre de cas de bronchiolite est en baisse significative mais la situation reste préoccupante.

© CC-BY-SA audhray
© CC-BY-SA audhray
  • Par Claude Gratien
  • Publié le , mis à jour le
Une épidémie s'était déclarée durant la première semaine d’Octobre. Le nombre de cas évocateurs estimés, vus en médecine de ville, était cinq fois supérieur aux valeurs maximales attendues pour la saison. 

Mais depuis début novembre, une tendance à la baisse des cas de bronchiolite est observée, déclare l’agence régionale de santé, (ARS). Selon ses chiffres, à peu près 800 cas de bronchiolite avait été vus en médecine générale depuis le début de l’épidémie.

Les données ont été croisées avec celles de "SOS médecins" pour un résultat identique.
Le pic est donc passé mais les indicateurs restent au-dessus des valeurs maximales attendues pour la saison.

En attendant la fin du phénomène épidémique, il faut observer certaines précautions.
Il faut par exemple toujours bien se laver les mains avant de manipuler bébé ou encore éviter d’exposer les nourrissons à des environnements enfumés qui risquent d’aggraver la maladie.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play