publicité

Payer pour accéder à la plage fait débat

Pour accéder en voiture à la plage de la pointe marin à Sainte-Anne, depuis deux mois, il faut payer pour bénéficier des installations mises en place par la mairie.Situation nouvelle qui génère des comportements nouveaux.

© CC-BY-NC-ND Fabrice Rose
© CC-BY-NC-ND Fabrice Rose
  • Par Joseph Nodin
  • Publié le , mis à jour le
"Il faut changer les comportements et protéger le site de la pointe marin", disait récemment, Garcin Malsa, le maire de Sainte- Anne pour justifier l'accès des véhicules à la célèbre plage du sud.

Le nombre de places de parking à l'intérieur du site est plus important. Celui-ci est entièrement éclairé. Le nettoyage de la plage est régulier et plus rigoureux, disent en choeur les conseillers municipaux. "Nous allons procéder également à une meilleure surveillance de la qualité des eaux de baignade et du site", assure le maire Garcin.

Seulement voilà, les comportements s'adaptent difficilement pour l'instant. Certains restaurateurs estiment que la clientèle est rare et leur activité de plus en plus difficile. D'autres prennent des initiatives pour garder leurs clients.
Des usagers préfèrent laisser leur véhicule plus loin et rentrer à pied sur le site, "pas question de payer pour être sur la plage", avancent des jeunes.

Voyez ce reportage de Cécile Marre
Sujet.Parking.Pointe du Marin

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play