martinique
info locale

Actualités politiques

politique
Elus de gauche
©Martinique 1ère
Le député Letchimy au secours des entreprises. Le sénateur Antiste s'inquiète des difficultés de la formation en alternance pour les jeunes. Les indépendantistes et leurs alliés veulent des élections en 2014.
D'abord, le député et président du conseil régional, Serge Letchimy vient d'adresser un lettre au préfet de région." Le député demande au représentant de l'état de pendre des mesures urgentes en faveur des entreprises locales frappées de plein fouet par la crise. "considérant que la crise actuelle est trop grave pour s’en remettre à des solutions traditionnelles, écrit Serge Letchimy, "j’en appelle à des mesures d’accompagnement des entreprises, transitoires, urgentes et exceptionnelles à la hauteur des enjeux de préservation du tissu économique martiniquais, avec toutes les conséquences sociales induites".

Ensuite, le sénateur et maire du François, Maurice Antiste s'inquiète pour sa part, "de la problématique des études en alternance qui s’avèrent de plus en plus difficiles pour les jeunes souhaitant poursuivre leur cursus, mais qui se retrouvent contraints d’y renoncer". Le sénateur rappelle que l’alternance constitue un outil indispensable et intéressant pour l’insertion des jeunes dans la vie professionnelle.
 
Maurice Antiste pose une question précise au ministre : "Quelles mesures prises par le Gouvernement pour inciter les entreprises à accueillir, beaucoup plus et plus facilement, les jeunes demandeurs qui veulent suivre une formation en alternance?" "des jeunes", poursuit-il, "qui ces jours-ci, période limite d’inscription, sont proches du désespoir ainsi que leurs parents".
Dans sa réponse, le ministre, rappelle que le Gouvernement s’est fixé pour objectif, sur la durée du quinquennat, de porter à 500 000 le nombre d’apprentis et précise les pistes pour y parvenir :
 
  • Développement de l’apprentissage dans les secteurs où il est encore peu utilisé (économie sociale, Fonction Publique) et dans les Lycées professionnels.
 
  • Évaluation des diverses aides apportée aux employeurs
 
  • Amélioration de l’accompagnement des jeunes eux-mêmes dans la recherche de l’entreprise, notamment en s’appuyant sur les CFA qui ont déjà mis en place des accompagnements renforcés.
 
  • Enfin, amélioration de l’entrée en emploi des alternants et apprentis diplômés grâce aux contrats de génération.
 Enfin, les indépendantistes et leurs alliés, fustigent le comportement du PPM et de ses partisans qui militent pour la mise en place de la collectivité unique en 2015. Dans une déclaration commune, les formations politiques, publient la déclaration suivante :
 
Publicité