Le motard agressé dimanche est mort à l'hôpital

faits divers
Obsèques du motard tué par balles
Judicaël Jandia, avait 25 ans. ©Famille Jandia
Le motard de 25 ans, blessé par arme à feu dimanche matin sur la route nationale 5, n'a pas survécu à ses blessures.
Les médecins et la famille craignaient le pire, compte tenu de la gravité de la blessure du jeune homme de 25 ans.
il est décédé lundi soir, aux environs de 18h30 à l'hôpital Pierre Zobda Quitman. il avait été admis en urgence après avoir été touché à la tête par au moins une balle tirée par son ou ses agresseurs, nous n'en savons pas davantage pour l'instant.

Rappel des faits

Le motard a chuté dimanche matin sur la route nationale 5, entre Rivière-salée et les Trois-ilets.Il était au guidon de son engin avec sa passagère à l'arrière lorsqu'une voiture qui suivait discrètement s'est approchée, une personne a fait feu provoquant la chute de la moto. 

Un témoignage capital

Malgré son casque, le jeune homme est touché à la tête, apparemment par une balle de gros calibre. Transporté dans un état grave, il n'a donc pas survécu à ses blessures. Le parquet  a procédé à une réquisition et a ordonné une autopsie qui sera pratiquée jeudi prochain.
La passagère est indemne mais très choquée. Son témoignage est bien sur capital dans cette enquête.