publicité

La région accorde 750 000 € aux pêcheurs

Les conseillers régionaux votent l'aide d'urgence de 750 000 € promise aux pêcheurs. Confirmation d'un engagement à la suite de la récente grève de ce corps de métier qui subit un préjudice économique du fait de la pollution.

scène traditionnelle de pêche à la Martinique © CC-BY Jean & Nathalie
© CC-BY Jean & Nathalie scène traditionnelle de pêche à la Martinique
  • Par Joseph Nodin
  • Publié le , mis à jour le
Un protocole d’accord en 17 points signé le 31 décembre dernier mettait fin à 10 jours de mobilisation des marins-pêcheurs. Cet accord prévoyait, notamment  une participation de la Région, du Département et de l’Etat à une aide d’extrême urgence d’un montant total de 3,5 millions d’euros.

Une somme nécessaire à l’indemnisation des professionnels qui subissent un préjudice économique important du fait des différents arrêtés d’interdiction de pêche dans les zones maritimes affectées par la pollution au Chlordécone.
 
Mardi après-midi, la commission permanente du conseil régional a consacré son ordre du jour entièrement à cette question. Les élus présents ont approuvé l’engagement pris par Serge Letchimy, le président du conseil régional, pour une contribution de 750 000 €. Vote acquis à l’unanimité, moins une abstention, celle de Francis Carole, conseiller régional du Groupe des patriotes et sympathisants, selon le communiqué du service communication de la collectivité.
 
Suite de ce dossier de l’organisation de la pêche à la Martinique, le 15 janvier prochain au Ministère de la Mer, à Paris.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play