Violence : "sa ka fèt ?"

société
Population exaspérée
©Martinique 1ère
Vols à la tire, attaques à main armée, règlements de compte, courses poursuite avec la police et les gendarmes. La Martinique est dans une spirale de violence depuis le début de l'année. Certains citoyens dénoncent l'absence de politiques publiques efficaces. Vos réactions.
"Si le service militaire n'avait pas disparu, on n'en serait pas là", déplorent les citoyens dans nos émissions par téléphone. Pas un jour, sans vous annoncer, sur ce site, ou sur nos antennes de la radio ou de la télévision, un fait de violence, depuis le début de l'année. Vols, agressions, attaques à main armée, les chiffres de la délinquance, vont exploser à ce rythme là.

Cette escalade de la violence, nourrit un sentiment d'insécurité dans presque toute la Martinique.
Vous êtes nombreux à réclamer aux autorités, une politique efficace pour ne pas vivre dans l'inquiétude. A voir ou à revoir le reportage dans la rue de Sangha Fagour et André Quion Quion