martinique
info locale

Le chauffeur blessé ne veut plus poursuivre sa carrière

faits divers
Agression bus
©Martinique1ere
Le chauffeur de bus blessé hier soir par trois jeunes sur la route de balata à Fort de France, ne veut plus conduire dans un tel contexte de violence. Ses collègues arrêtent le travail jusqu'à demain. Les auteurs des faits sont en garde à vue.
Le chauffeur de bus blessé par arme blanche lundi soir, sur la route de balata à Fort de France,  est si choqué qu'il ne veut plus reprendre son service dans un tel climat de violence. Du coup ses collègues arrêtent le travail, au moins, jusqu'à demain. Cette agression est la plus violente depuis le début de l'année, et intervient dans un contexte où les incivilités sont permanentes. Les trois agresseurs sont en garde à vue.

A voir ou à revoir le reportage de Alain Livori et André Quion Quion.
DMCloud:33841

 

Publicité