Alfred Marie-Jeanne convoqué par le juge d'instruction

justice
Alfred Marie-Jeanne
L'avocat Alex Ursulet et Alfred Marie-Jeanne, député et ancien président du conseil régional ©Martinique1ere
L'ancien président du conseil régional est attendu vendredi dans le bureau du juge d'instruction dans le cadre de l'affaire de la construction d'une école à la Dominique. "Je relèverai tous les défis", a t-il déclaré ce matin lors d'une conférence de presse à Fort de France, aux côtés de son avocat.
Une information pour prise illégale d’intérêt vise l’ancien président de Région. Il lui est reproché l'attribution dans des conditions douteuses, du marché de construction d’une école à Portsmouth à Anonym’Art, le cabinet d’architecture où le compagnon de sa fille est le principal associé.

Le juge Thierry Roland, spécialiste des dossiers financiers au Parquet de Fort de France, espère les explications d'Alfred Marie-Jeanne. En attendant, l'ancien président de région tente de prendre l'opinion à témoin. "Je relèverai tous les défis", lance t-il dans son style caractéristique lors d'une conférence de presse ce matin à Fort de France.

Il s'étonne des fuites organisées, dit-il. "Par qui" ? demandent les journalistes. Alfred Marie-Jeanne et son avocat désignent le procureur de la république. Le procureur qu'ils ont tenté de rencontrer sans succès, semble indiquer que c'est la justice qui fixe le calendrier. Alfred Marie-Jeanne est convoqué vendredi dans le bureau du juge d'instruction.

A voir ou à revoir le reportage de Francine Aglaé.


 

Le juge convoque dés demain l'architecte Marc Frampton, compagnon de Maguy Marie-Jeanne. Vendredi, Alfred Marie-Jeanne et le 15 février prochain, Maguy Marie-Jeanne dans le cadre de cette affaire de passation de marchés dans des conditions douteuses selon la justice.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live