La ville de Clichy célèbre Joseph Zobel et Aimé Césaire

culture
Joseph Zobel
Le romancier martiniquais Joseph Zobel (1915 - 2006), auteur de la "Rue Cases-Nègres" ©Passions partagées
Les écrivains martiniquais Aimé Césaire et Joseph Zobel sont à l’honneur dans la ville de Clichy (Hauts de Seine) avec une exposition et une pièce de théâtre.
Du 15 février au 10 mars, Clichy rendra hommage à l’auteur de « La rue Cases-Nègres » avec une exposition intitulée "Joseph Zobel, le coeur en Martinique et les pieds en Cévennes" à la Maison des associations.
 
En 1974, le romancier décida en effet de prendre sa retraite dans le petit village d’Anduze, dans les Cévennes, qui devint progressivement sa région d’adoption. Très attaché à ce terroir, le natif de Rivière Salée à la Martinique lui consacra de nombreux poèmes, des nouvelles, ainsi que des aquarelles et des dessins, la peinture étant la deuxième passion de Zobel après la littérature.
 
L’exposition retrace l’itinéraire de l’écrivain à travers une trentaine de panneaux, images, dessins, textes et photos. Le vernissage aura lieu le vendredi 15 février à 19h à la Maison des associations Aimé Césaire.
 

« Palabre en Négritude » en hommage à Aimé Césaire

 Dans le prolongement de cette exposition, la compagnie Théâtre des Hommes présentera « Palabre en Négritude » de la comédienne et metteur en scène Layla Metssitane, le 28 février à 20h30 au théâtre Rutebeuf de Clichy.
 
« Palabre en Négritude correspond à ma quête d’aller et retour au pays natal de mes ancêtres : le Maroc, l’Afrique. C’est un montage théâtral de textes poétiques qui constitue un hommage à Aimé Césaire et aux grands poètes de la négritude au moment où l’on célèbre le 100ème anniversaire de sa naissance », explique Layla Metssitane. « Ce travail est donc dédié à ces astres et étoiles que sont ces poètes et artistes qui constituent les jalons de cet évènement mais aussi aux créateurs de ma génération et ceux à venir ».

 http://www.clichyevenements.fr/
Les Outre-mer en continu
Accéder au live