publicité

Maguy Marie jeanne est aussi mise en examen

Maguy Marie-Jeanne, fille du député Alfred Marie-Jeanne, est la troisième personne mise en examen dans l'affaire de la construction d'une école à la Dominique avec des fonds du conseil régional en 2005.

Alfred Marie-Jeanne et Maguy, sa fille. © Michel Joseph
© Michel Joseph Alfred Marie-Jeanne et Maguy, sa fille.
  • Par Joseph Nodin
  • Publié le , mis à jour le
Maguy Marie jeanne est mise en examen pour recel de prise illégale d'intérêt. Après l'architecte Dominiquais mark Frampton et Alfred Marie-jeanne, actuel député mais mis en examen en tant qu'ancien président du conseil régional. Maguy Marie-Jeanne est la troisième personne poursuivie par la justice dans cette affaire.

Rappel des faits

Début 2010, un document signé Green Parrot avait été largement diffusé sur internet mettant en avant un dossier de coopération régionale relatif à la construction d’une école à la Dominique en 2005. Un dossier dans lequel apparaissait le nom de l'architecte Mark Frampton, consul honoraire de la Dominique, et compagnon de Maguy Marie-Jeanne, fille du président de région et responsable du service coopération au conseil régional.

L’enquête préliminaire ordonnée par le parquet de Fort-de-France a démontré qu'il y a eu prise illégale d’intérêt dans ce dossier de construction scolaire à la Dominique. "Pour atteindre le père, on s'en prend à la fille", a déclaré, indignée, l'avocate de Maguy Marie-Jeanne ce matin à l'issue de l'audience dans le bureau du juge Thierry Roland, chargé du dossier.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play