Jugés pour l'achat d'un 4x4 en toute illégalité

justice
Tribunal correctionnel
Une affaire de malversation jugée devant le tribunal correctionnel : 18 mars 2013 ©Martinique 1ère
Pour financer l'achat d'un 4x4 fort coûteux, un faux coiffeur et des salariés de sociétés de crédit ont imaginé une combine. L'affaire trouve son épilogue aujourd'hui devant le tribunal correctionnel de Fort de France.
La belle voiture tout terrain coûtait 26 000€, selon les résultats de l'enquête. Le faux coiffeur qui en rêvait, décida alors d'en faire l'acquisition avec la complicité d'un salarié de la Somafi, une société de crédit connue de la place. Un autre salarié d'une autre société spécialiste de défiscalisation  est aussi impliqué dans ce dossier.

La combine est dénoncée, et tous les protagonistes de l'affaire répondent de leurs actes devant le tribunal correctionnel. Le substitut du procureur réclame des peines de prison avec sursis et de  lourdes amendes à l'encontre des prévenus. Les juges rendront leur décision le 3 juin 2013.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live