Il est acquitté après sa condamnation pour meurtre

justice
Surprise mardi soir à l'issue du procès aux assises de Kyon Frederick. Le Sainte-Lucien de 39 ans condamné en première instance, vient d'être acquitté en appel.
Kyon Frederick avait d'abord été condamné aux assises de Fort de France, par contumace à 30 ans de prison pour le meurtre de son compatriote Paul Wilson 47 ans, le 22 juillet 2011 à Saint-Pierre. Les deux hommes étaient membres d'un réseau de trafiquants de drogue entre la Dominique, Saint-Lucie et la Martinique. L'accusé, qui faisait l'objet d'un mandat d'arrêt, fut finalement appréhendé en 2O11. Jugé par la suite,  il fut condamné à 2O ans de prison. 

C'est son procès en appel qui vient de se dérouler cette semaine au palais de justice de Fort de France. Maître Raphaël Constant, son avocat commis d'office, a démontré qu'il existe trop d'incohérence et de zones d'ombres dans ce dossier. Le jury a conclu que les preuves matérielles manquaient pour attribuer à Kyon Frederick le meurtre de Paul Wilson. Le Sainte-Lucien est acquitté mais il reste en prison car il purge une peine de 3 ans de détention pour avoir agressé un gardien de la prison.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live