martinique
info locale

"Nous, on ne déconne pas" ! La campagne publicitaire des producteurs de bananes détournée sur internet.

insolite
campagne banane 2
A gauche l'affiche originale. A droite l'affiche détournée par les internautes ©DR
La nouvelle campagne publicitaire pour la banane de Guadeloupe et Martinique passe mal sur internet.

"Garantie sans cheval"
L'UGPBAN (Union des groupements de producteurs de bananes) a choisi le ton de l'humour pour sa nouvelle campagne publicitaire. "Garantie sans cheval " : tel est le slogan qu’elle a choisi pour vanter dans la presse nationale (Le Monde, Le Figaro) la qualité de la banane antillaise. Représentant un jockey chevauchant une banane, l’image fait directement allusion à l'affaire Spanghero qui a révélé la présence de cheval dans la viande bovine. Il s’agit, selon un responsable de l'UGPBAN, de démontrer le "caractère irréprochable [de ce produit alimentaire] en matière de traçabilité et le respect des normes européennes dans un contexte de malaise dans d’autres filières. (...) Nous ne nous comparons pas aux filières animales et nous n’avons rien contre elles. C’est bien le ton de l’humour que nous avons voulu mettre en avant! ".
 
La réaction des internautes
Alors que le scandale du Chlordécone est encore bien présent dans les esprits et qu’un certain nombre d’associations de Martinique et de Guadeloupe luttent contre l’épandage aérien et de divers pesticides, cette publicité est perçue comme une provocation par de nombreux internautes. Largement commentée sur les réseaux sociaux, elle a été rapidement  détournée : le jockey est devenu pilote d'un petit avion d'épandage. A l’humour des producteurs de bananes, les internautes en colère répondent : « nous on ne déconne pas » !
 
  
Publicité