martinique
info locale

Eric Baray reprend la mer

transat bretagne-martinique
Eric Baray 2
Eric Baray fait route vers la Martinique ©outre mer 1ère
Une dizaine de jours après un arrêt à Las Palmas sur l'île de Gran Canaria, Eric Baray est de nouveau en mer. Son pilote automatique est en principe réparé. Il veut rejoindre son île natale le plus vite possible, même en étant déjà hors course à cause d'une incroyable malchance.

Le bilan amer du partenaire

Eric Baray a passé près de douze jours à attendre la réparation de son pilote automatique, ce qui met en colère le patron de son principal partenaire Tektôn AGM.  "Son boîtier de pilote, commandé à une société nantaise n’a pas été envoyé à la bonne adresse. Qui plus est, cette même société a "oublié" de mettre dans le colis la facture de la pièce, ce qui a retardé le dédouanement. Résultat : 5 jours de perdus… De la petite négligence au laisser aller, il n'y a qu'un pas dont les conséquences sont dramatiques".

Les recommandations

Les proches et les soutiens, sont soulagés,  Eric Baray a repris la mer mais ils lui recommandent la plus grande prudence à l'instar de son conseiller Jean Trudo. "Après avoir parlé avec Eric nous lui avons conseillé, son père Pierre, et moi de ne pas tenter d'établir de record. Nous lui recommandons d'arriver sain et sauf à Fort de France. Eric nous a assuré qu'il mettrait le grand spi la journée et le petit spi le soir et nous serons heureux et nombreux à l'accueillir à son arrivée chez lui" ajoute Jean Trudo.

Messages de réconfort

Voici ce que les parents et les amis d"Eric  Baray lui conseillent : "Repars comme tu l'as décidé,  garde ta force mentale et ton caractère combatif, ramène le bateau et le bonhomme à bon port, nous, on t'attend". 
 
Publicité