Deux des agresseurs sont en prison

justice
Scène de fusillade
Scène de la fusillade à la démarche, Schoelcher ©R.Bastide
Deux des cinq agresseurs qui ont participé à la fusillade de dimanche matin au quartier la démarche à Schoelcher, sont en détention provisoire. Ils sont mis en examen pour assassinat et tentative d'assassinat. 
Les deux hommes sont deux frères âgés de 18 et 21 ans. Ils ont été mis en examen pour assassinat et tentative d'assassinat après la mort du jeune Bruno Pacquit, tué à bout portant dimanche matin dans une fusillade à la démarche, Schoelcher.
Le juge des libertés et de la détention a ensuite décidé de placer les deux jeunes gens en détention provisoire à la prison de Ducos." Ils ont reçu des menaces", dit Me Alex Ursulet, leur avocat. La détention viserait notamment, à protéger les suspects d'éventuelles représailles.

Une perquisition étonnante

Lors d'une perquisition dans la maison des deux frères, au quartier Fond Lahaye, à Schoelcher, les gendarmes ont découvert un sacré butin, selon les voisins : Des armes à feu, des bijoux, des liasses de billets de banque, et des stupéfiants, les enquêteurs ne confirment pas, mais ne démentent pas non plus... ces suspects pourraient être impliqués dans d'autres faits de délinquance.

Un des cousins va mieux

Un des jeunes hommes âgé de 27 ans, gravement blessé au ventre, a été opéré dans la journée d'hier, mais ce soir ses parents retrouvent le sourire car il a ouvert les yeux et prononcé quelques mots. Il aurait demandé des nouvelles de son cousin, Bruno...mais personne n'a voulu lui dire la vérité.

La veillée de Bruno se prépare

Les parents et amis de Bruno Pacquit préparent la veillée, prévue mercredi soir à Terre-Ville. Ses obsèques auront lieu jeudi après-midi, à l'église de Schoelcher.