Grève de la faim terminée à Basse-Pointe

social
L'enseignante qui avait débuté lundi, une grève de la faim a mis fin à son mouvement. Le rectorat va s'occuper de son dossier de demande de paiement d'heures supplémentaires.
L’enseignante qui avait démarré une grève de la faim au collège de Basse- Pointe est rentrée chez elle, lundi vers 22 heures. Elle a ainsi mis un terme au  mouvement qu’elle observait depuis le matin. Elle voulait de cette façon, protester contre l’attitude de sa principale qui refusait de payer à ce professeur de lettres ses heures supplémentaires.

Le rectorat s’était pourtant prononcé en faveur de l’enseignante. Lundi soir, le recteur a décidé de prendre lui-même en charge ce dossier, et de régler la question. Pendant son mouvement de protestation, l’enseignante avait assuré ses cours et commencé à passer sa nuit sur le parking du collège.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live