martinique
info locale

Mort de Léon Zami

disparition
Leon Zami
©Martinique1ere
Léon Zami était avant tout un militant. Ancien syndicaliste à la CGT, il rejoint le PPM l'année de sa création, en 1958. Adjoint au maire de Fort-de-France pendant 10 ans, il devient, de 1985 à 2001, conseiller général du canton 7 du chef-lieu. 
Ancien cadre de l'entreprise EDF, Léon Zami assure la vice-présidence du conseil général de 1995 à 2001 et sera considéré comme le bras droit de Claude Lise, alors président de la collectivité. Léon Zami est décédé mardi soir à Fort de France à l'âge de 83 ans.

  
Publicité