La préfecture veut empêcher les tirages sauvages

sécurité routière
tirage sauvages
©Martinique1ere
Le Préfet de Martinique demande au directeur départemental de la sécurité publique de mettre en place un dispositif de sécurité empêchant l'organisation des tirages. 
En réaction à la mort d'un motard âgé de 32 ans, hier soir, à Fort de France, le préfet de Martinique annonce un certain nombre de dispositions. Dans un communiqué, la préfecture rappelle les problèmes de sécurité liés à l'organisation de ses courses sauvages et assure que le principe de l'installation de deux radars fixes sur la RN9 pour lutter contre ces "tirages", a été validé par la délégation interministérielle à la sécurité routière.