Déjà des files d'attente dans les stations-service

vie locale
Panique dans les stations
File d'attente dans les stations-service sur la route de Schoelcher. ©J.Nodin
Les salariés des stations-service n'ont lancé aucun mot d'ordre mais certains automobilistes prennent les devants et provoquent déjà des files d'attente...
Les adhérents de la CGTM ont fixé un ultimatum à leurs patrons pour payer les arriérés de salaire de la période comprise entre 2004 et 2009. Cet ultimatum s'arrête aujourd'hui et faute d'accord certains salariés des stations-service de l'île envisagent une mobilisation. La forme de cette mobilisation est à peine connue que des automobilistes se précipitent dans les stations-service, notamment autour de Fort de France afin de se procurer du carburant, "au cas où", disent-ils. 

Alors que les gérants demandent à leurs salariés encore un peu de temps, la CGTM et ses adhérents exigent le paiement immédiat de ces arriérés de salaire. Le dialogue semble compliqué...les automobilistes ont peut-être des raisons d'être inquiets.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live