Pierre Samot demande la réouverture des urgences du Lamentin

santé
La mairie du Lamentin
Le conseil municipal du Lamentin, réuni autour de son maire Pierre Samot (en bleu) demande entre autres, la réouverture du service des urgences de l'hôpital du Lamentin. ©F.Defremont
Le maire du Lamentin, ses adjoints et les principales organisations des hôpitaux réclament la réouverture du service des urgences de l'hôpital du Lamentin
Lors du Conseil Municipal du 28 mars 2013, une délégation représentant les salariés de la Cité Hospitalière de Mangot-Vulcin a pu exprimer et exposer aux élus les problèmes actuels et les menaces qui planent sur l’avenir de cet établissement. A la suite de ce conseil, un groupe de travail a été constitué, composé d’élus de la Ville du Lamentin et de représentants des syndicats (SASM, UGTM), il a tenu plusieurs réunions de concertation entre avril et septembre 2013. 

Afin de faire le point sur la situation, le Maire de la Ville du Lamentin a sollicité une audience urgente à la Direction de l’ARS (Agence Régionale de Santé) afin de traiter les points urgents suivants : réouverture des urgences du Lamentin, état d’avancement du projet médical de territoire, conditions d’accueil des patients aux urgences, nécessité de remettre en fonctionnement la commission régionale de concertation. A ce jour, la Direction de l’ARS n’aurait apporté aucune réponse à cette demande, constate la mairie.
 
Inauguré le 20 juillet 2011, l’hôpital de Mangot Vulcin est, selon le conseil municipal du Lamentin, le seul en Martinique construit selon les normes parasismiques et capable de résister aux grands cataclysmes. Les élus du Lamentin estiment qu'ils ne peuvent rester insensibles au démantèlement de cet hôpital, où 12 services, ont déjà été fermés.
Hôpital Lamentin
Les syndicats UGTM et SASM ont pris part à cette conférence de presse avec le conseil municipal du Lamentin. ©F.Defremont

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live