martinique
info locale

Le milieu dance hall encourage-t-il la violence ?

société
Dance hall et violence
©Guadeloupe 1ère
Young Chang Mc et Miky Ding la, deux vedettes guadeloupéennes de dance hall sont actuellement en prison pour des faits d'une extrême gravité. Leur comportement influence probablement leurs jeunes adeptes mais un universitaire invite les uns et les autres à faire le tri.
Des vedettes de dance hall de Guadeloupe aux discours violents, tout le monde en parle notamment dans les rues de Pointe à pitre. Certains évoquent la liberté d'expression, "cela fait partie du jeu", dit un jeune homme. "Ce n'est pas un message à adresser à la jeunesse", commente une jeune femme qui se préoccupe des conséquences de tels dérapages sur la jeunesse des Antilles. Nos confrères de Guadeloupe 1ère retracent le contexte et recueillent des réactions populaires.
DMCloud:133675

 

Publicité