martinique
info locale

Télénovélas : un succès insolent et... inquiétant?

médias
Telenovelas
©TV Globo
Adorées par les uns, exécrées par les autres, les télénovélas, littéralement romans télés, sont une véritable institution au Brésil et dans de nombreux autres pays. Un succès international décrié par certains.  
60 millions de téléspectateurs brésiliens ont assisté au dernier épisode de la première saison de la série Avenida Brasil, diffusée à partir de lundi sur Martinique1ere. Aujourd'hui, TV Globo, premier producteur national de Télénovélas, s'est dotée de ses propres studios d'enregistrements et contrôle ainsi toute la chaîne de production. La Télénovéla traverse les frontières, principalement vers les pays d’Europe de l’Est ou d'Afrique. Devant le succès de Avenida Brasil, la présidente du Brésil, Dilma Rousseff a dû avancer la date d’un meeting de soutien à un candidat de son parti pour qu’il ne coïncide pas avec l'heure de diffusion de la série. En Côte d'Ivoire, plusieurs mosquées ont décidé d'avancer l'heure de la prière pour permettre aux croyants de suivre une telenovela Mexicaine qui passionnait le pays. 

Un succès international décrié par certains qui considèrent notamment que ces productions participent à la montée du machisme et à un certain appauvrissement culturel de la société. Ces derniers dénoncent également le peu d'acteurs noirs ou métisses dans ces productions et donc le fait qu'elles ne soient pas à l'image des pays dans lesquels elles sont pourtant largement diffusées.  
Publicité