Deux cas confirmés de Chikungunya en Martinique

santé
aedes aegyptis dengue
©PHIL-CDC-GATHANY
L'ARS vient de confirmer dans un communiqué deux premiers cas de Chikungunya recensés dans notre département. 
Selon l'Agence Régionale de Santé les deux premiers cas de  Chikungunya ont été recensés dans notre département. "Parmi les cas évocateurs de chikungunya en Martinique enquêtés par l’ARS, deux cas ont été confirmés le 19 décembre 2013, par le Centre National de Référence de Marseille".
Toujours selon l'ARS, les consignes de prévention et les mesures de protection, sont identiques à celles de la dengue :
- Détruisez les gites,
- Protégez-vous des piqûres de moustiques,
- Consultez rapidement votre médecin traitant en cas de symptômes évocateurs


Le Chikungunya
Le Chikungunya, comme la dengue, est une maladie virale transmise par les moustiques du groupe Aedes, notamment Aedes albopictus (le moustique Tigre) et Aedes aegypti (bien répandu dans toute la Caraïbe). Elle se caractérise par une fièvre élevée d’apparition brutale, de douleurs articulaires qui peuvent être intenses et prédominantes aux extrémités des membres (chevilles, poignets, phalanges), de maux de tête ou de courbatures.

L'évolution est le plus souvent rapidement favorable. Cependant, des formes graves peuvent être observées et la maladie peut aussi évoluer vers une forme chronique marquée par des douleurs articulaires persistantes et incapacitantes.
Dès l’apparition d’une fièvre élevée et de douleurs articulaires intenses, il est impératif de consulter son médecin traitant et de poursuivre les mesures appropriées pour éviter de se faire piquer et ainsi empêcher la transmission de la maladie à son entourage.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live